La Coupe du Monde de Football féminine 2019 qui se déroule en France est très médiatisée. L’équipe de France féminine séduit de nombreux annonceurs avec ses valeurs de collectif et d’engagement. Cela n’a pas toujours été le cas. Dans cet article spécial Coupe du Monde, le blog marketing Run The Com vous présente une sélection des meilleures et des pires publicités du football féminin ⚽.

Les meilleures pubs du football féminin :

La campagne  “Football au féminin” avec Adriana Karembeu en ambassadrice de charme

En 2010, deux ans après le titre de Champions du Monde de l’équipe de France masculine, le football féminin souffre d’un manque de notoriété évident. C’est pourquoi la Fédération Française de Football lance la campagne “Football au féminin”. Son objectif est d’accompagner les femmes qui souhaitent occuper une place plus importante dans le football en tant que joueuses, arbitres, éducatrices et dirigeantes. Adriana Karembeu, actrice et mannequin, femme de l’ancien joueur Christian Karembeu devient l’égérie de cette campagne et endosse les différents rôles. Le dispositif central repose sur un mini-site dédié. Il propose des conseils et permet aux intéressés de s’engager concrètement en faveur du football féminin.

La campagne de valorisation du football féminin de la la FFF avec Adriana Karembeu en ambassadrice
La campagne de valorisation du football féminin de la la FFF avec Adriana Karembeu en ambassadrice
La campagne de valorisation du football féminin de la la FFF avec Adriana Karembeu en ambassadrice
La campagne de valorisation du football féminin de la la FFF avec Adriana Karembeu en ambassadrice

Le Crédit Agricole “Partenaire de tous les footballs”

Cette campagne aux messages humoristiques du Crédit Agricole a remporté le 8e Grand Prix Stratégies du sport en 2015.

Campagne publicitaire du Crédit Agricole, partenaire de l'équipe de France de football féminin
Campagne publicitaire du Crédit Agricole, partenaire de l'équipe de France de football féminin
Campagne publicitaire du Crédit Agricole, partenaire de l'équipe de France de football féminin

Agence : BETC Paris

Source

Volkswagen montre que le football féminin fait jeu égal avec le foot masculin

A l’occasion de l’Euro féminin 2017 aux Pays-Bas, Volkswagen soutient la sélection nationale tricolore avec une campagne qui fait tomber les préjugés entourant les femmes qui pratiquent le football.

Cette campagne publicitaire de Volkswagen, partenaire de l'équipe de France féminine de football, lutte contre les préjugés sexistes.
Cette campagne publicitaire de Volkswagen, partenaire de l'équipe de France féminine de football, lutte contre les préjugés sexistes.
Cette campagne publicitaire de Volkswagen, partenaire de l'équipe de France féminine de football, lutte contre les préjugés sexistes.
Agence : DDB Paris

Source

Le foot féminin, c’est pas du yoga !

Pour promouvoir les matchs de son équipe féminine, le Withecaps FC de Vancouver lance une campagne qui prend à contre-pieds les idées reçues parfois sexistes sur le sport féminin.

Le football féminin ce n'est pas du yoga
C'est vrai que nous tirons comme des filles

La magnifique pub de Nike ” Dream Further “

Avec ce nouveau spot TV, Nike inspire la nouvelle génération de filles à devenir joueuse de foot.

Une jeune footballeuse se retrouve au milieu de stars internationales du ballon rond (l’australienne Sam Kerr, la brésilienne Andressa Alves mais aussi des hommes comme Neymar, Piqué et Coutinho). Puis, elle devient successivement joueuse, égérie de spot publicitaire, et même coach du FC Barcelone.

Ce film immersif rappelle les vidéos de l’aventure de Kim et Alex Hunter (pour ceux qui connaissent le jeu vidéo de foot FIFA).

Enfin, ce film à grand spectacle s’inscrit bien dans l’ADN de la marque  “Just Do It” avec le claim « Ne change pas ton rêve, change le monde ».

Agence : Wieden + Kennedy

Source

Ce n’est pas un hasard si Nike met de gros moyens moyens dans cette pub. En effet, les Coupes du Monde de football font l’objet d’une autre compétition : celle de l’affrontement entre les 2 principaux équipementiers Nike et Adidas. Pour la Coupe du Monde féminine 2019, c’est Nike qui remporte le match en équipant 14 équipes sur 24.

La “nouvelle destination” de Qatar Airways

Qatar Airways, partenaire aérien officiel de la FIFA, signe une superbe publicité sous forme de fable vers une nouvelle destination « où le football règne et où des milliers de personnes viennent de loin ».
Dans cette superproduction avec de nombreux effets spéciaux, Neymar côtoie des footballeuses géantes !

Cette vidéo postée sur YouTube par la compagnie aérienne en prévision de la Coupe du monde de football féminine compte déjà plus de 7,4 millions de vues.

Qatar Airways propose aussi une vidéo humoristique du faux making-off dans lequel le réalisateur montre comment les effets spéciaux du spot “La nouvelle destination” sont réalisés 😀.

Agence : 180 Kingsday

Source

Orange à 100% avec les Bleues

Orange signe un superbe spot publicitaire fun, rythmé et décalé pour soutenir l’équipe de France de football féminine 2019.
Le film joue sur la notoriété émergente des bleues. Il met en scène 5 bleues (Gaëtane Thiney, Eugénie Le Sommer, Amandine Henry, Sarah Bouhaddi et Viviane Asseyi) de la façon dont elles sont perçues par les Français via un sondage. Il est drôle de voir que 14% des français pensent que l’attaquante Eugénie Le Sommer est députée française.

7 partenaires de l’équipe de France dans un même spot TV : “Tou(te)s derrière les Bleues !”

C’est une première en France ! Pour la Coupe du Monde féminine de Football 2019, la régie publicitaire TF1 Publicité rassemble dans un spot TV unique les 7 grandes marques partenaires de l’équipe de France. Ils sont tous présents pour soutenir les bleues : EDF, Volkswagen, Intermarché, Brioche Pasquier, Orange, Coca-Cola et Crédit Agricole.

Agence : Jésus & Gabriel

Source

Ce sponsoring présente un double intérêt pour ces annonceurs : profiter d’une forte couverture médiatique tout en associant leur image aux valeurs positives et unificatrices du football féminin. Plus globalement, ces 7 marques retravaillent ici leur relation de proximité avec les Français et Françaises. Elles jouent le jeu à fond puisqu’elles font participer leurs collaborateurs dans le spot.

L’opération de guérilla marketing de Volkswagen “Le Parc des princesses”

Suite à la victoire de l’équipe de France masculine de foot en 2018, Volkswagen avec son agence DDB, renomme la Place de l’Etoile, « Place des deux étoiles » en référence aux deux étoiles sur les nouveaux maillots des joueurs. Pour la Coupe du Monde de Football féminine 2019, Volkswagen récidive dans la capitale en collant des stickers « Parc des Princesses » (et le logo VW) sur les panneaux existants « Parc des Princes ».

Agence : DDB Paris

Source

Les pires pubs du football féminin :

Une pub allemande polémique lors de l’Euro 2013

Le spot de présentation de l’Euro féminin de football en Suède diffusé sur la chaîne de télévision publique allemande ZDF a été taxé de sexisme.

Le coup de com’ d’une chaîne ukrainienne avec sa pub “on ne simule pas”

La chaîne ukrainienne Futbol-1/2 TV a fait parler d’elle dans toute l’Europe après la diffusion d’un spot publicitaire destiné à promouvoir le match de foot féminin entre l’Ukraine et la Croatie.
Lèvre inférieure mordue, gémissements… suivi d’un plan plus traditionnel de l’équipe et pour finir … un slogan plutôt évocateur « on ne simule pas ».

 

Просто подивіться це відео. Фінал вас вразить.Українські телеканали пробивають чергове дно. Без симуляцій. Прямолінійно.

Publiée par Рагу.лі sur Lundi 18 septembre 2017

Le gazon

Cette publicité “Women’s Soccer” pour Sidi Sportmanagement peut être jugée esthétique et décalée ou tout simplement sexiste.

Campagne publicitaire décallée autour du football féminin
Agence : Publicis Frankfurt

Source

Rejoignez la communauté du blog marketing Run The Com sur Facebook !

Le blog marketing Run The Com est également sur Facebook. Likez la page pour suivre les dernières actualités marketing et communication de La Réunion.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Merci d’évaluer cet article !